Quand on se promène dans la Vallée d’Émeraude, il y a souvent ce moment embarrassant où on se rend compte qu’on est tombé sur un nid de champignon grognons qui n’aiment pas être dérangés…

«Groar ! Groar ! Groooar ! » Le cri du Kinoshroom enragé n’est pas vraiment terrifiant. À vrai dire, même quand ils travaillent pour le Consul Obscur, les Kinoshrooms font de piètres méchants. Néanmoins, quand ils se tournent vers le mal, les Kinoshrooms sont coriaces et frustrants, leurs corps spongieux repoussent les épées et projettent les héros en arrière.

(Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)

Et voilà huit kinoshrooms qui se sont manifestement levés du pied gauche ce matin...
Voilà huit Kinoshrooms qui se sont manifestement levés du pied gauche ce matin…
kino02
Et voici qu’arrive Kisa qui se promène justement dans la vallée…
Combien de temps faudra-t-il à l’héroïne aux oreilles de chat pour se rendre compte que les champignons ne sont pas exactement « amicaux » ?
Combien de temps faudra-t-il à l'héroïne aux oreilles de chat pour se rendre compte que les champignons ne veulent pas vraiment lui souhaiter la bienvenue ?
À ce stade, il devrait être évident pour n’importe qui que les Kinoshrooms ne lui veulent pas du bien…

En termes de jeu, les Kinoshrooms ne sont pas bien terrifiants, mais un Consul rusé peut les utiliser à son avantage. Leur première particularité est de repousser les héros en arrière : que ce soit en les attaquant, en les bousculant activement ou même en se faisant attaquer par ces derniers ! Le Consul peut très bien activer 4 Kinoshrooms et les utiliser pour pousser un héros d’une case à la fois (donc 4 cases au total) sans que celui puisse faire quoi que ce soit pour résister ! Très utile pour pousser Mémé dans les orties jeter un héros sur du terrain difficile (voire des buissons empoisonnés), ou même l’isoler de ses amis et le diriger vers des monstres plus dangereux. De plus, quand un Kinoshroom meurt, ses spores contaminent le héros, réduisant sa vitesse de moitié.

Publicités