Aujourd’hui, j’ai envie de parler du trio de personnages surnommés « les trois dragons ». Cette équipe de combattants de kung-fu se compose de Lin, Jiang et Li Long Pao.
Chacun d’entre eux sera le sujet d’un article et c’est la jeune Lin qui va entamer le bal avec ce premier article.

« Prépare-toi Gaïa !
Voici la femme la plus forte du monde ! »

Pour la petite histoire…

Lin Pao est une adolescente née au Shivat, pays des arts martiaux et des dojos.
Pendant son enfance, elle et son frère Jiang devinrent orphelins suite à une attaque de brigands. Mais heureusement, les deux enfants furent sauvés et recueillis par un vénérable maître d’arts martiaux, Li Long Pao.
Celui-ci les prit sous son aile et les éleva comme s’ils étaient ses propres enfants. Et non-seulement il les accueillit sous son toit, mais en plus il prit Jiang à part pour faire de lui son disciple. Bien que Lin ne fut pas conviée à l’apprentissage des arts martiaux, ça ne l’empêcha pas de les épier pendant leurs séances d’entrainement et de les imiter de son coté. Au bout d’un certain temps, le vieux maître s’en aperçut et ne put s’empêcher de rire. À partir de ce jour-là, Lin participait aux entraînements en même temps que son frère. Alors que ce dernier trouvait ces séances rébarbatives, Lin en revanche y prenait énormément de plaisir, voulant devenir la meilleure.
Mais voilà, au fil du temps, Lin se rendit compte que quelque chose clochait : son grand-père adoptif était moins sévère avec elle qu’avec son frère. Et de même, ce dernier semblait se retenir pendant leurs combats. Il fallait bien se rendre à l’évidence : ils la ménageaient alors que Lin ne demandait qu’à être prise au sérieux. C’est donc excédée par cette découverte qu’elle décida de se faire la belle et partit à l’aventure. Lin voulut leur prouver qu’elle était capable de se débrouiller même sans son frère et son grand-père pour la protéger.
Après un voyage en bateau, elle mit pied sur le Nouveau Continent, prête à prouver qu’elle est la plus forte au monde.

Passons au profil de jeu

Lin Lin Pao est une guerrière de niveau 30, ce qui en fait l’un des personnages les moins chers du jeu. De plus, c’est une wanderer neutre, ce qui signifie qu’elle peut facilement se glisser dans de nombreuses compos.

Quand on regarde ses caractéristiques, elle dispose d’un score décent de 5 en Attaque. En revanche, ses Dégâts sont de 1, le score le plus bas de tout le jeu…

Sa Défense de 10 la rend plus difficile à toucher que la plupart des personnages, ce qui compense également son absence d’Armure.

Elle possède 10 Points de Vie, ce qui est faible pour un guerrier, mais considérant qu’elle ne coûte que 30 niveaux, on ne va pas demander la lune non-plus.

Sa Résistance est ni plus ni moins dans la moyenne (10). Rien à déclarer de ce coté-là.

Sa Vitesse est de 30/40, ce qui signifie donc que la fille est un personnage rapide, capable de couvrir de plus grandes distance que la plupart des autres personnages.

Elle a une jauge de 5 Points d’Action, au lieu de la norme des 4 points, ainsi qu’une Récupération de 3.

On peut récapituler en disant qu’il s’agit d’un personnage agile et rapide, mais qu’en revanche elle frappe comme une mauviette en plus d’être chétive ce qui fait quand même 2 défauts franchement rédhibitoires pour un combattant.

Quant à ses capacités spéciales, ça va aller vite car elle n’en a qu’une seule : Cent Poings.
Il s’agit d’une attaque spéciale au corps-à–corps qui, pour le coût de 3 Points d’Action, permet de pallier à ses Dégâts faiblards (+6 tout de même !). Cogner sur un adversaire avec Cent Poings, ça revient à faire Attaque 5 / Dégâts 7. C’est l’équivalent d’une claque normale de Konosuke (le bonhomme tout furibard chez Samael) en version améliorée car il y a légèrement plus de chances de toucher sa cible.

Voilà, avec ça on a fait le tour du profil. Et après ? Force est de constater que Lin Pao n’est pas très populaire et elle n’apparaît que rarement dans les les compos qui fleurissent sur les différents forums Anima Tactics. Certains avancent même que Lin et son frère (voire même le grand-père inclus) sont mauvais. Vaut-elle vraiment des clous ?

Alors, il est vrai que Lin ne dispose pas d’un panel de capacités spéciales (juste une seule). Il est vrai que bien qu’elle soit une guerrière, elle n’a pas de capacités avec des chiffres qui chatouillent les étoiles. Il est vrai qu’elle est aussi fragile qu’une sainte de l’Église. Il est vrai que ses Dégâts de base font rigoler.
Mais malgré tout… elle est bel et bien jouable. Et elle a des arguments pour justifier son appartenance à une compo.

Premièrement, c’est un personnage avec un mouvement rapide et une jauge de 5 PA, et ça c’est un atout indéniable.
Ensuite, elle n’est pas aussi intimidante que les autres guerriers, ce qui signifie que l’adversaire ne la verra pas comme une menace prioritaire. Conséquence : il attaquera généralement Lin uniquement s’il peut le faire sans prendre de risque par rapport aux autres menaces que vous avez dans votre compo. Et s’il le fait malgré tout, Lin a tout de même une Défense de 10 et ça facilitera le travail des autres guerriers du groupe.
De plus, si Lin commence le tour avec tous ses PA, elle peut attendre la fin du tour pour marcher sur 30 cm sans que l’adversaire puisse l’intercepter, se placer au contact d’un ennemi ayant épuisé ses PA et placer sa technique Cent Poings qui fait des ravages sur un adversaire sans défense. Avec cette attaque, attendez-vous à one-shoter des soutiens fragiles mais importants pour votre adversaire comme Aoi, Bael, ou des saintes. Et après ça, il lui restera 1 Point d’Action pour esquiver. Votre adversaire ne pourra donc pas se permettre de laisser un personnage à 0 PA avant que Lin ait joué si elle se trouve dans les parages.
Ensuite, si Lin décide de charger un personnage, il y a des chances que celui-ci décide de ne pas esquiver (souvenez-vous : 1 point de Dégâts) et garder son PA pour se défendre de menaces plus importantes. Dans ce cas, même si Lin ne fera pas des dégâts colossaux, elle en fera tout de même à partir du moment où elle parvient à toucher son adversaire (pas trop dur s’il décide d’encaisser). Ce sera toujours ça de pris et ça peut vous faire gagner des points de victoire si le personnage ennemi passe en-dessous de la moitié de ses PV.
Et pour finir, imaginons que l’adversaire décide de se venger de Lin qui a tué au tour précédent un de ses personnages de soutien tout en contournant habilement ses armoires à glace, celle-ci peut jouer sur la défensive pour le tour ; elle a une Défense de 10, ce qui veut dire qu’elle part généralement favorite aux dés, même contre la plupart des grosses claques.

En conclusion, je dirai que si Lin Pao ne fait pas le café et les photocopies en même temps, elle n’en est pas moins un personnage très intéressant à jouer et qu’elle vaut allègrement ses 30 niveaux. Elle fait partie de ses personnages dont le potentiel se révèle surtout sur le terrain plutôt qu’à la simple lecture de la carte. Sa maniabilité est assez épatante et, à moins d’un mauvais choix stratégique ou d’un manque de chance, elle saura tirer son épingle du jeu aussi bien dans une partie normale que dans un scénario à objectifs.

Anima__Martial_art_girl_by_Wen_M

Publicités