Anima - Gate of MemoriesPlop!

Je reviens à nouveau sur le Kickstarter d’Anima – Gate of Memories, notamment pour apporter un peu plus d’informations. N’hésitez pas à lire ce qui suit : peut-être avez-vous quelques difficultés avec l’anglais ou bien vous pourriez peut-être trouver ici quelque chose qui vous a échappé.

Pour commencer, Anima – Gate of Memories est un jeu vidéo, dans le style action-rpg, prévu ordinateur (il sera jouable sur PC, Mac et Linux). À travers cette aventure, le joueur pourra diriger 2 personnages principaux assez connus des fans d’Anima : Ergo Mundus (rien de moins que l’un des 21 Messagers de l’Apocalypse selon l’Église d’Abel) et la Porteuse (une agente de l’Église qui a passé un pacte avec Ergo Mundus). Pour rappel, Ergo Mundus et la Porteuse sont prévus pour sortir un jour dans Anima Tactics : il y a donc au moins un lien entre le jeu vidéo et le jeu de figurines.

L’histoire de ce jeu parle donc de la Porteuse et Ergo qui poursuivent un agent rénégat de l’Église ayant dérobé un objet surnaturel à l’organisation. Mais au moment où ils le rattrapent, ils se retrouvent piégés dans une étrange structure appelée Arcane. Encore plus étrange : des Messagers de l’Apocalypse ont également été appelés dans cet endroit.

Au niveau du gameplay, la Porteuse et Ego Mundus partagent le même corps, ce qui signifie que le joueur pourra basculer d’un personnage à un autre, notamment afin de changer de style de combat/pouvoirs, ou pour créer des combos lors d’une chaîne d’attaques. En effet, la Porteuse a passé un pacte avec Ergo, ce qui lui permet de contrôler un peu cette entité et partager une partie de ses pouvoirs.

En jeu, la Porteuse offrira un gameplay, disons subtil.
À contrario, l’être qui répond au nom d’Ergo Mundus offrira un style de jeu plus brutal que la Porteuse.

Le gameplay du jeu prévoit également la possibilité pour les deux personnages principaux de développer leurs propres compétences. En voici une petite liste :

  • La Magie (Lumière, Obscurité, Création, Destruction, Air, Feu, Eau, Terre, Essence, Illusion, Nécromancie, Métamagie)
  • La Convocation (Invocation, Aeons, Arcanes)
  • Des Compétences de Combat (Arts Martiaux, Pouvoirs de Ki, Héritages de Sang, Ars Magnus)
  • Des Compétences Spéciales (Furtivité, Pouvoirs de Monstre, Glyphes, Éveil d’Ergo)
  • Des Pouvoirs Psychiques, à condition que la campagne atteigne au moins 120.000$ (Télépathie, Télékinésie, Pyrokinésie, Cryokinésie, Amélioration Physique, Énergie, Téléportation)
Un exemple d’arbre de compétences (issu d’un travail en cours de réalisation).

Si vous connaissiez déjà le jeu de rôle Anima – Beyond Fantasy, alors ces compétences ne vous sont pas inconnues et je ne vous cache pas que la perspective de les retrouver dans le jeu vidéo est assez excitante.

Les graphismes eux sont prévus pour être de la 3D à la troisième personne, avec un rendu en cell-shading. Voici déjà un exemple avec le visage de la porteuse en cours de modélisation.

À l’heure où j’écris ces lignes, la campagne Kickstarter d’Anima – Gate of Memories a dépassé les 20% et il reste encore plus de 30 jours pour participer. Si vous choisissez de participer (félicitations !), sachez que Kickstarter débitera l’argent à hauteur de votre pledge le 14 Janvier, pas avant. Ce qui signifie que vous pouvez déjà poser votre pledge maintenant pour soutenir la campagne, puisque le paiement ne sera pas effectif avant Janvier. De plus, tant que la campagne n’est pas terminée, vous pourrez changer votre pledge ou même l’annuler si vous changez d’avis.

Un « press kit » est disponible ; vous pourrez y trouver des illustrations en grand format ainsi que des bannières.

N’hésitez pas à en parler autour de vous !

Publicités