Dimanche 11, nous avons fait une petite (grosse) partie à trois, en 450 points dans le même grenier hostile que d’habitude.
Enfin bon, voici les protagonistes, que l’on ne présente plus :

Doctor B (Wissenschaft)
45/10/5 – Rayne / Arme surnaturelle / Arme élémentaire
50/10/5 – Lorenzo / Arme surnaturelle / Orbe de pouvoir
60/10/5 – XII / Arme surnaturelle / Montre de Cronos
50/5/5 – Hiro / Don de Raphael / Montre de Cronos
45/5 – Cordelia / Armes transperçantes
45 – Alessa
50/5/5 – Celia / Destinée / Montre de Cronos
40/10 – Agent / Fiole de vie (Options : Att +1 / Déf +1 / Recup’ +1 / Vitesse 30/40)
45/10 – Bella / Anneau d’Erebus
10 – Aqua
/5 – Groupe d’assaut
Avantages d’organisation : Loges perdues & Le processus.
Total : 440/95 (XII vaut 60 points et non pas 65.)

Le golem (Samael)
70/5 – Ophiel / Seigneur des ténèbres
50/5 – Ayl / Limite de contrôle
50/10 – Chesire / Arme surnaturelle
45/5 – Kairos / Arme élémentaire
45/10 – Nahimana / Arme ultime
45 – Momiji
45/5 – Bael / Limite de contrôle
40/5 – Aoi / Montre de Cronos
40/5 – Janiel / Baguette de transfert
50 – Ahriman
Avantages d’organisation : Mystiques-nés (-30) & Maestria surnaturelle
Total : 450/50 (Bael vaut 45 points et non pas 40.)

Chattemine (Eglise)
55/5 – Hazael / Totem d’ossements
50 – Arias Vayu
50 – Elhaim supérieure
65/5 – Elienai / Don de Raphael
40 – Luzbell
50/10 – Khaine / Sang du dragon
45/15 – Damien / Bouclier protecteur
45 – Justina
50/5 – Kujaku Hime / Sérum
/5 – Damien & Justina
Avantages d’organisation : Foi inébranlable & Intervention divine.
Total : 450/45

Oui, j’ai pas honte de l’avouer, ma liste était honteusement optimisée (à l’exception de l’Arias Vayu qui était à l’essai) pour maximiser les effets d’outre-tombe divers et variés et en faire baver un max à mes adversaires. Nous sommes des gros bourrins, cette partie était du pur mettage sur la tronche et c’est parfaitement assumé. De rien.  Grimaçant
‘Fin bon, voilà ce qu’il en a été de la partie.

Voici une carte très mal réalisée, censée représenter un plateau de jeu similaire à celui sur lequel nous commîmes nos exactions :

Oui, c’est moche.
Les grosses flèches représentent le déplacement global de chacun des joueurs.
Cette table fait 1,20 mètres dans le sens de la largeur et 1,50 mètres dans le sens de la longueur.
Pour les couleurs, c’est comme pour les dinosaures : je sais pas si ce sont les bonnes, mais osef puisque ça fait joli.

Tour 1 : Wissenschaft a l’initiative ; Ordre de jeu Samael, Eglise, Wissenschaft.
Momiji commence Dissimulée et Elienai avec la Main de Dieu activée.
Tout le monde marche ou court. Samael envoie la majorité de ses unités vers le passage qui se trouve entre les rochers (direction l’Eglise), à la remarquable exception de Momiji et Nahimana qui vont dans l’autre sens pour taquiner Wissenschaft.
L’Eglise se dirige vers le centre en marchant, se retrouvant rapidement à proximité de la passe par laquelle le groupe de Samael ne va pas tarder à arriver.
Wissenschaft s’étend. L’Agent, XII et Alessa courent vers le centre (même direction que l’Eglise) tandis que Lorenzo, Hiro et Rayne contournent le petit bout de forêt indiqué par un F1 sur la carte, dans le but avoué d’aller joyeusement étriper des religieuses par-derrière. Celia, Bella, Aqua et la seconde snipeuse sont légèrement en retrait, pour recevoir Nahimana et Momiji.
Tour 2 : Eglise : Wissenschaft, Samael, Eglise. (Indique l’Initiative puis l’ordre de jeu)
Au niveau du Processus : tout le groupe d’Assaut a Rapide.
Hiro, Lorenzo et Rayne continuent de contourner le bois, tandis que Celia rejoint XII, Alessa et l’Agent dans leur course vers le centre. L’Eglise se positionne devant la passe pour bloquer Samael, et se prépare à recevoir Wissenschaft. Une détection d’Elienai permet de repérer Alessa, et celle-ci prend cher à cause d’un tir de la princesse Kujaku. (Sniper snipé, tout ça…)
Damien, qui est présentement en face de la passe, encaisse au cours du tour les tirs d’à peu près tous les personnages de Samael. Ceux-ci semblent vouloir camper et mitrailler de là où ils sont aussi longtemps que possible, mais se vident ce faisant de leurs points d’action et se groupent tous au même endroit. Le dernier tir, celui de Kairos, l’oblige à utiliser le bouclier protecteur, et il le perd malgré l’usage de gnose + une relance.  Le seul tir qui lui ait fait vraiment mal est celui de Dark Chesire, qui l’a fait tomber à 4 pv. (Mais la vengeance est un plat qui se mange froid)
En fin de tour, les hostilités n’ont pas encore commencé entre Nahimana, Momiji, Cordelia, Bella et Aqua, mais Momiji a détecté Cordelia pour l’embêter.
Ophiel invoque l’Ahriman pour bloquer la passe et permettre à ses alliés de continuer à tirer sereinement. En réponse, Justina charge le seigneur des ténèbres et le met dans un état critique, puis Luzbell téléporte Hazael juste à côté de la passe, derrière les rochers (R1), pour lui permettre d’invoquer l’Elhaim et l’Arias Vayu sans être dérangée. Ceci fait, l’Elhaim tire à travers la grotte qui se trouve sous le rocher noté R2 et touche Dark Chesire qui ne pouvait esquiver. L’effet de zone inflige de gros dégâts au gros matou, ainsi qu’à Aoi et Janiel qui ne pouvaient pas esquiver. (Et avec trois dés, mon meilleur score était 5) Kairos, Ayl et Bael se retrouvent sans points d’action. C’est alors que l’Arias Vayu court en passant au-dessus du rocher R1, lance deux dés pour faire la tempête élémentaire et… obtient 5 et 6. J’ai donc droit à 4 attaques au corps-à-corps, là où je voulais soit une Tétraformation, soit 4 attaques à distance pour perpétrer un massacre sur des unités ne pouvant esquiver. Tant pis, avec les deux PA qui restent à l’Arias Vayu, j’achève Dark Chesire qui ne m’embêtera pas pendant cette partie.
L’Ahriman s’échappe du combat avec Justina en prévision du tour suivant.
Tour 3 : Samael : Samael, Wissenschaft, Eglise.
Le processus : Protecteur sur le groupe d’assaut.
Première action : Ahriman marche et tire sur un Cristal élémentaire, explosant les trois autres avec l’effet de zone et blessant gravement l’Arias Vayu.
Je commence à bien me faire prendre en sandwich. Seules Nahimana, Momiji, Cordelia, Bella et Aqua s’entretuent dans leur coin (Ce qui n’empêche pas Bella de tirer sur mon Elhaim au passage.) De ce côté-là, Nahimana et Momiji règlent son compte à Cordelia avant la fin du tour. Une charge de Nahimana boostée par l’arme ultime rate Cordelia, mais elle y passe à cause du Tsukinoiri de Momiji.
Dès lors, mon objectif est d’empêcher Samael de venir m’embêter trop en bloquant la passe et de recevoir Wissenchaft en minimisant les dégâts (le premier tour de contact étant le plus dur). Cela tombe bien, pour l’instant, Ophiel fait sa chochotte et se contente d’attaquer à distance, ce qui me convient parfaitement. Il fait juste sauter le token foi de l’Arias Vayu, et celle-ci achève l’Ahriman blessé et incapable d’esquiver d’une attaque à distance. Ophiel ne perd que 2 pv à cause du choc, damned.
Pour l’instant, ça tient bien. Tant qu’Ophiel ne m’ennuie pas, que Nahimana est loin et que Chesire et l’Ahriman sont dans les choux, il n’y a que Kairos à bloquer pour empêcher Samael de nuire.
L’Elhaim et Khaine reçoivent XII, l’Agent et Celia aussi bien que possible, tandis qu’Alessa en rajoute une couche en tirant sur Khaine. L’Elhaim, surtout, encaisse la Larme d’illusion de Celia puis une triple attaque de XII (elle survit grâce au token foi et à Khaine). Finalement, prise entre deux feux, elle est achevée par la Shinigami à distance. Hazael reçoit des dégâts faibles à cause du choc. À la fin du tour, Khaine est toujours en vie mais a consommé son Token foi et le Sang de dragon.
Kairos pulvérise l’Arias Vayu qui est récupérée par Elienai (5 pv), et Hazael rejoint son invocation de l’autre côté de la passe pour continuer à embêter Samael avec ses caracs de tank.
Niveau contre-attaque, Kujaku inflige de légers dégâts à XII, puis Damien, après un saut miroir, le pulvérise malgré une esquive rendue possible par la montre de Cronos. De l’autre côté, Justina marche pour aller engager Shinigami Ayl et Aoi Inukai une fois que celles-ci ont utilisé tous leurs points d’action, et règle son compte à la première.
Cependant, au tour suivant, ça risque d’être moins drôle, parce que je suis à portée de charge d’Hiro, Lorenzo et Rayne que je connais de réputation…
Tour 4 : Samael : Samael, Eglise, Wissenschaft
Le processus : Rayne et Lorenzo reçoivent Protecteur.
Hazael et l’Arias Vayu emm* profondément Samael, comme il faut. L’invocation, qui a engagé Ophiel et Bael au dernier tour (en mouvement libre), tue Bael d’une attaque normale après que la démone a tenté de faire passer une marque de Jedah sur Hazael, puis elle esquive Fin de l’éternité avec succès. Ophiel ne pouvant plus esquiver, Hazael utilise la charge sacrée pour le finir, mais Kairos intercepte. Elle obtient un critique sur le jet, et envoie Kairos valser contre son frère. Ceci fait, Janiel achève enfin l’Arias Vayu, et un test de choc douloureux fait tomber Hazael à 4 pv. Justina attaque Aoi sans parvenir à la toucher.
Du côté de Wissenschaft, ça commence à sentir le roussi pour l’Eglise. Kujaku esquive une charge de Lorenzo et lui met une double attaque qui lui inflige des dégâts légers et l’empoisonne, puis est mise dans un état critique par Celia et achevée par l’Agent, qui utilise son dernier PA pour soigner Lorenzo avec la fiole de vie. Damien se fait tuer par un tir de Bella (qui profite de la re-dissimulation de Momiji pour me tirer dessus, pendant qu’Aqua distrait Nahimana en esquivant ses attaques), il rate son test de résistance pour le Token foi et est sauvé in extremis par Elienai (5 pv).
Rayne élimine Khaine avec Bords illimités sans rencontrer beaucoup de difficultés, (C’est sûr qu’une fois qu’on a passé le token, le sang du dragon et qu’Elienai a 3 pv, c’est plus simple) tandis qu’Hiro emplafonne Luzbell dans le rocher R2 d’un Rider Kick, avant de faire sauter son Token foi à l’Ultra finisher sans qu’elle puisse esquiver, assommée qu’elle est.
Tour 5 : Wissenschaft : Wissenschaft, Eglise, Samael
Le processus : Comme précédemment.
À l’écart des autres combats, Bella et Aqua parviennent à éliminer Nahimana en travail d’équipe (Bella dégraisse ; Aqua achève) une fois que la Jayan a tout donné pour essayer d’éliminer Aqua.
Là où ça chauffe, il y a une jolie symétrie dans les actions de Damien & Justina :
– Justina one-shot Aoi en se vidant de ses PA.
– Ophiel charge Justina et parvient à faire sauter le token foi.
– Damien one-shot Lorenzo en se vidant de ses PA (avec les bonus de la carte équipe).
– Rayne explose Damien qui reste en jeu grâce à Elienai. (6 pv)
– Janiel achève Justina.
– L’Agent achève Damien.
Par ailleurs, Alessa transforme Luzbell en charpie d’une Valse d’orage, et Kairos charge Hazael sans parvenir à l’avoir. (Mur de boucliers, y’a bon.)
Tour 6 : Samael : Samael, Eglise, Wissenschaft.
Le Processus : Rayne et Hiro reçoivent Protecteur niveau 1.
Momiji tente d’envoyer un Tsukinoiri sur Bella, mais ça ne suffit qu’à la blesser gravement. La Kitsune ne survivra pas au tour, c’est Bella qui aura le dernier Mot.
De l’autre côté, Janiel tente en dernier recours de placer la marque d’Einjeil sur Elienai, ce qui ne marche pas. À l’activation suivante, Elienai fusionne avec Hazael.
Etant donné qu’Hazael ressemble à un bunker inattaquable, Wissenschaft reporte son attention sur Samael et c’est Hiro qui éclate Kairos d’un Rider Kick bien placé, pendant que l’Agent et Rayne le rejoignent, dans le but avoué d’avoir Janiel au dernier tour. Hazael court (en volant, bé oui) et se positionne sur le rocher R2, tentant de s’enfuir en profitant des éléments de décor pour distancer les autres. Ophiel grimpe sur le rocher. (Il lui en veut) et Celia fait de même.
Tour 7 : Samael : Samael, Eglise, Wissenschaft.
Ophiel tente de sauver Janiel en envoyant Ténèbres dévorantes sur Hiro (Affectant par là même Rayne et l’Agent) mais seul Hiro rate le test. Il engage ensuite Hazael pour l’empêcher de fuir, vu que de toutes façons, il peut encore esquiver. Hazael tente une poussée (6 dés tout de même) et parvient à ses fins. Ophiel fait une mauvaise chute et prend des dégâts importants, mais c’est cette charogne de Bella qui vient l’achever sous mon nez. Dommage, j’aurais pu l’avoir…
Dernière action : Rayne charge Janiel et l’Agent lui règle son compte.

Voilà, c’est tout.
Points de victoire (Pour les unités blessées, on considère qu’elles rapportent des points aux deux autres joueurs)
– Doctor B : 50 (Khaine) + 50 (Kujaku) + 40 (Luzbell) + 45 (Damien) + 45 (Nahimana) + 45 (Momiji) + 85 (Ophiel) + 45 (Kairos) + 35 (Janiel) + 30 (Unités blessées) = 470 points…
– Chattemine : 50 (Chesire) + 45 (Ahriman) + 45 (Ayl) + 80 (XII) + 40 (Bael) + 35 (Aoi) + 50 (Lorenzo) + 45 (Unités blessées) = 390 points.
– Le golem : 50 (Elhaim) + 45 (Cordelia) + 50 (Arias Vayu) + 45 (Justina) + 75 (Unités blessées) = 265 points.
Donc, bah, c’est Boskonovich qui gagne. Je pense quand même m’être bien débrouillé, considérant le fait qu’ils étaient deux sur moi à un moment.

Comm’z
– Hiro est plutôt méchant. On le sent passer.
– Le golem avait oublié Konosuke chez lui et n’a pas voulu proxiser. C’est vrai que ça aurait pu faire une sacrée différence.
– Au départ, je pensais jouer une compo complètement prévue pour s’opposer à Wissenschaft. Inclure le triptique Elienai/Luzbell/Grey, ajouter des « combo breakers » (Azriel/Tsubasa) et ajouter des unités anti-armure pour contrer le processus. (Damien/Kujaku) Finalement, me souvenant qu’il y aurait aussi Samael, j’ai remplacé Grey par sa version de luxe anti-obscurité, ajouté la massacreuse de mystiques officielle et viré les combo breakers pour placer Hazael avec l’Arias Vayu et l’Elhaim, à cause de l’envie d’essayer la première et du bon souvenir que j’avais de la seconde.
– Boskonovich est arrivé un peu après que moi et le golem ayons engagé les hostilités, et du coup, a pas mal ramassé les morceaux. J’ai fait plus de dégâts dans le groupe Samael que parmi les personnages de Wissenschaft, et quand ils m’ont massacré (à cause de ces malpropres, j’ai perdu six unités en deux tours ^^), ben, Boskonovich s’est retrouvé avec un gros avantage sur le Golem. Au final, je dirais qu’il a bien joué et a su, d’un côté, me tâcler pendant que j’étais en position de faiblesse, et d’un autre côté, se débarrasser de Nahimana et Momiji sans trop de pertes.
– Maintenant, tout le monde déteste Khaine. Et Elienai, mais ça, ça fait longtemps.
– Damien et Justina sont vraiment d’excellents frappeurs. On dit souvent du premier que c’est un harceleur et de la seconde que c’est une combattante à mi-distance, mais leurs capacités au contact n’ont pas grand-chose à envier aux niveau 50 de l’Eglise, sans rire.
– J’ai joué l’Arias Vayu comme un pied. Le golem a joué Ophiel comme une tapette. (…) Boskonovich a joué Cordelia comme un amateur. De ce côté-là, nous n’avons pas été super glorieux.

Mentions spéciales
, si vous n’y voyez pas d’inconvénient.
Moissoneurs : L’Agent de Wissenschaft et l’Arias Vayu ex aequo. (Ils ont souvent été les « finisseurs »)
Champion : Bella, qui était là pour recevoir Ophiel.
Home run : Damien et Justina ex aequo (15 de dégâts sur Ayl et XII respectivement.)
Passage éclair : Chesire, (Second tour) qui commence à s’y habituer.
Ripou : Je dirais l’Elhaim, pour son coup de semonce à travers le passage sous les rochers.
Petit joueur : Hazael. Essayer de gratter des points en précipitant Ophiel en bas n’était pas glorieux.
Bael premium : Luzbell, en tant que soutien, est directement responsable de l’élimination de XII.
Challenger : Hiro a brillé. Le duo Bella & Aqua, également.
Mauvaise passe : l’Arias Vayu. (Oui, elle fait partie des moissonneurs mais bon… perdre tous les cristaux après avoir eu une seule occasion de s’en servir n’aide pas.) Nahimana également, dont aucune attaque n’a touché.

Publicités