Lundi 5, c’était le lundi de Pâques. Pour fêter ça, le golem et moi-même avons fait une partie Eglise/Samael en 450 points, dans mon grenier. C’est lui qui a pris les photos, malgré la poussière, l’épaisseur des toiles d’araignées et le déclin progressif d’une luminosité agonisante. (Celles-ci devraient être rapidement disponibles)
Bref, trêve d’impiété, voici les compositions originelles. (Originelles parce qu’à la fin, elles étaient comme qui dirait en lambeaux)

Le golem : Samael. (Aucun contacteur n’est mystique… Justina, tu t’es pas trop ennuyée ?)
65 – Dinah
55/5 – Konosuke / Don de Raphael
50/10 – Dark Chesire / Arme surnaturelle
45/5 – Kairos / Nephiros
45/5 – Nahimana / Nephiros
45/5 – Momiji / Tempus fugit
40/5 – Bael / Limite de contrôle (Proxifiée avec Genma)
35/5 – Janiel / Baguette de transfert
35 – Aoi Inukai
30/10 – Yuki Onna / Anneau d’Erebus
Avantages d’organisation : Maestria Surnaturelle & Mystiques-nés.
Total : 445/50.

Chattemite : Eglise. (J’ai fait dans la finesse, les exterminateurs et la délicatesse)
65/5 – Elienai / Limite de contrôle
55 – Hazael
50/5 – Azriel / Arme élémentaire
50 – Evangéline
50/5 – Khaine / Cloche de la chance
50/5 – Xavier / Nullum Lusec
45/10 – Justina / Sang du dragon
40/5 – Luzbell / Baguette de transfert
40 – Astraega
/5 – Saint concile
/10 – Coup de vent
Avantages d’organisation : Intervention divine & Foi inébranlable.
Total : 445/50

Tour 1 : L’Eglise a l’initiative. (Le premier tour est toujours palpitant.)
Au commencement de la partie, donc, Samael maintient d’office activées la Bénédiction de Dinah et la Dissimulation de Momiji, tandis que l’Eglise maintient Main de Dieu d’Elienai et la Bénédiction d’Evangéline.
Globalement, les deux camps avancent l’un vers l’autre, Samael forme une ligne au centre tandis que l’Eglise part légèrement sur un côté, groupée. De l’autre côté, Momiji fonce à son mouvement maximal dans l’intention manifeste de se retrouver derrière les combats.
Yuki utilise une téléportation, Evangéline caste une Armure sacrée sur Justina, alors que cette dernière active l’aura de suppression.
Tour 2 : Samael a l’initiative, et choisit de faire commencer l’Eglise. Par pur esprit de contradiction, et vu qu’elle se trouve en infériorité numérique, celle-ci saute une activation pour faire commencer Samael. (Normalement je ne pouvais pas, je crois, c’est une erreur.)
Tout le monde s’avance. Astraega lance « Le monde » sur Khaine, puis celle-ci est téléportée 30 cm. en avant et Luzbell redonne un PA à Evangéline, qui remet une couche d’Armure Sacrée sur Justina avant de faire de même avec Khaine. Ces deux-là ainsi qu’Hazael vont en première ligne, tandis que Samael met Dark Chesire devant, avec Kairos et Konosuke pas trop loin. Momiji poursuit sa progression sur le bord de la table, loin de tout. Yuki se téléporte une seconde fois grâce au transfert. Le tour se termine sur une charge infructueuse de Khaine sur Dark Chesire et sur le positionnement d’Elienai de manière à avoir Nahimana dans sa zone de contrôle.
Tour 3 : Samael a l’initiative.
Bael tente deux fois de suite de placer la marque d’Erebus sur Khaine, qui y résiste par pure moule. Elienai tente une possession sur Nahimana, en annulant le dé de gnose de celle-ci grâce à un transfert de PA venant de Luzbell. L’effet passe, et Dark Chesire se sent obligé de s’échapper du combat pour aller charger/pousser Nahimana. Celle-ci ne recule que de 7 cm. (mais l’important, c’est que Dinah n’est plus l’adversaire le plus proche d’une bourrine Berserker.) La princesse Jayan s’énerve et envoie sa charge spéciale sur un Dark Chesire qui ne peut plus esquiver, le projetant contre Khaine qui l’achève en réaction. Immédiatement après, Dinah s’active, tire sur Khaine depuis Umbra et enchaîne avec une dévastation (Critique !) touchant Xavier et Hazael. Les deux prennent des dégâts conséquents, quoiqu’Hazael se soit servie du mur de boucliers.
Le reste du tour se fait quasiment sans gnose des deux côtés. Konosuke charge Khaine puis enchaîne avec « Des milliers d’os brisés » mais ne parvient qu’à lui infliger des dégâts assez légers. Justina s’avance et se fait mitrailler par Aoi, avant d’esquiver avec succès Kairos qui charge.
Plus loin dans les rangs de l’Eglise, Astraega soigne Xavier de 9 pv, Luzbell s’avance lentement et Xavier court à toute vitesse en direction de là où ça chauffe. Toutes les brutes étant engagées, il a dans l’idée de passer à côté pour aller taquiner Aoi au prochain tour. Hazael se place au contact de Nahimana.
Tour 4 : L’Eglise a l’initiative.
Ce tour, l’Eglise utilise le complot « coup de vent », et Elienai met d’office fin à la possession. Elle active son aura, et… et heureusement, en fait. Konosuke contourne le socle de Khaine et en profite pour engager Xavier, avant d’envoyer Ikusaguruma. Justina, qui se trouve tout près, se sent également concernée, mais personne n’esquive (Des nerfs d’acier, je vous dis…) : Astraega utilise « L’étoile », ce qui nullifie pile poil les dégâts sur Xavier, et les deux autres encaissent le coup en comptant sur les armures pour tempérer. (Khaine tombe quand même à 1 pv.)
Hazael claque ses 4 PA en attaque sur Nahimana et la fait tomber à 4 pv. Elle se mange la réponse de la Jayan berserk en fin de tour, qui la met semblablement minable. Aoi caste l’Extase coralienne sur Konosuke. Xavier s’échappe du combat et la charge, mais réussit à se rater. Juste après cette action d’une lâcheté irréfutable mais de toutes façons parfaitement assumée, Bael réussit à faire passer la marque de Jedah sur Xavier, ce qui semble sceller son sort.
Pendant que Kairos et Justina se mettent sur la gueule peu habilement, Yuki mitraille Khaine qui meurt mais est sauvée par le Token foi. Khaine colle alors une Attaque sacrée sur Konosuke, infligeant des dégâts conséquents, puis meurt de nouveau, cette fois sous les tirs de Dinah. Elienai la sauve et la laisse engagée contre Konosuke. (Elle était tout près. Le sacrifice fut de 7 pv.)
Un peu plus loin, Momiji charge Luzbell avec Tsukinoiri, mais un excellent jet de défense fait que Luzbell ne prend que peu de dégâts. Avec ses 2 PA restants, elle amène Azriel (par Saut miroir) au contact de Momiji, qui se fait overkill par Convoquer l’enfer.
Tour 5 : Samael a l’initiative.
Au début de ce tour, il y a comme une trêve : Aoi s’échappe automatiquement du combat (Après une haletante argumentation foireuse) et débarrasse Nahimana de son dernier marqueur Berserk, tandis qu’Astraega s’approche témérairement des combats pour retirer ses pions Paralysé à Xavier. Kairos décide alors de mettre brutalement fin à ce petit interlude musical. Profitant de ce que la jeune sainte s’est approchée, il contourne le socle de Justina et chope la petite dans sa Déflagration finale, se payant le luxe de toucher également… Evangéline. Il sort un « 10 » naturel, élevé en plein air et nourri au grain, qui élimine les deux saintes et Justina du même coup. Les Tokens miracles fonctionnent dans les trois cas, mais après ça, il devait me rester un point de gnose, quelque chose comme ça, et je me retrouvais avec trois unités à 1 pv et sans Token.
C’est là que Xavier (qui avait activé Nullum Lusec) devient méchant : il charge Aoi (du 9/9 quand même), qui meurt instantanément sans pouvoir se défendre, puis enchaîne sur Janiel en sacrifiant 3 pv. Pour tenter de minimiser les dégâts, Samael envoie pour intercepter la charge la seule unité obscure à la bonne distance, à savoir… Bael. Celle-ci y reste, et Xavier finit sa charge sur Janiel, qui réussit à l’esquiver. (Trois unités dans le même tour, ç’aurait quand même été énorme)
À son tour, Konosuke voit rouge. Il se déplace de nouveau autour du socle de Khaine et se retrouve à deux doigts d’Elienai. Il envoie Ikusaguruma, se fait étouffer sa gnose, mais sort tout de même un « 9 » naturel, nourri au grain, etc. Vous connaissez la suite. Khaine survit péniblement et Elienai se mange un bon gros (et gras) overkill. Le Token Foi ne fonctionne pas (je gardais mon dernier point de gnose, mais j’ai fait 2 et 3), et Khaine se sacrifie pour sauver Elienai. Dixit le golem : « Je m’en fous, je l’ai eue, cette s* ! »
En dernier recours, Yuki Onna tire sur Elienai, mais se rate. (Sur 6+, elle l’avait, et je ne pouvais rien faire.)
Justina ravale la façade de Kairos à coups de Larmes du paradis. Il survit grâce à son dernier PA. À ce moment-là, Luzbell marche puis téléporte Azriel dessus. Dinah tente un aveuglement de zone qui affecte à peu près tout le monde sauf Hazael et Luzbell, mais une série d’excellents jets de résistance rend complètement infructueuse cette tentative. Azriel élimine le petit frère d’Ophiel les doigts dans le nez puis marche pour engager Konosuke, et éviter que celui-ci n’aille flinguer de la sainte au tour suivant. Evangéline soigne Elienai pour plus de sécurité.
En dernier lieu, Hazael sort un miraculeux critique sur Nahimana, ce qui lui permet d’infliger pile poil 4 points de dégâts et de l’éliminer.
Tour 6 : L’Eglise a l’initiative.
Xavier contourne (mouvement gratuit) le socle de Janiel pour engager Dinah, puis Justina marche et engage Janiel. (Pas assez de PA pour attaquer) Elienai recule, Luzbell avance, puis Konosuke tourne de nouveau (je suis lent à comprendre…) autour du socle de son adversaire. Il choppe Azriel et Luzbell dans son Ikusaguruma. Le premier encaisse et bourre à coups de Peine promise, tandis que la seconde survit grâce au Token foi.
Janiel envoie « Entaille de plumes » sur Justina, qui ne se défend pas, comptant sur sa carte avantage (Sang du dragon). Jet de dés. Gnose. Une relance. Deux relances. Raté, Justina est éliminée, et Elienai est trop loin pour intervenir.
Xavier envoie « Grâce déchue » sur Janiel, qui ne peut plus esquiver, la tue et enchaîne avec la même technique sur Dinah, sans succès.

On s’est arrêtés ici, par manque de temps.
Total :
Eglise : 50+45+35+40+45+35+45+20 (unité blessée) = 315
Samael : 50+45+120(unités blessées) = 215

Remarques perso (Attention, j’ai beaucoup à dire)

– Le score n’est pas vraiment représentatif du déroulement de la partie. (Ou du moins, il ne l’était pas jusqu’à ce que l’on me rappelle dans l’oreillette que les unités blessées rapportent des points) On dirait que je l’ai éclaté comme au rouleau compresseur, ce qui est loin d’avoir été le cas, et je ne dis pas ça pour faire modeste. Un vrai « massacre », comme c’est arrivé avec Samael (Oui, c’est mes copains, Samael) la dernière fois, je ne m’en cache pas, mais là, ce fut une partie assez stressée où j’ai été à deux doigts de perdre mon soutien principal plusieurs fois, où les Tokens foi ont été consommés comme des compresses dans une opération à coeur ouvert qui part en c* et où, enfin, j’ai eu de la chance à plusieurs reprises, aux bons moments. (notamment pour le tir de Yuki sur Elienai et pour tuer Nahimana) Avant que ne meure Momiji et que Xavier ne fasse son show morbide, je me trouvais dans une position plutôt délicate… Par ailleurs, la perte précoce de Dark Chesire a pesé sur la partie, et je n’aurais sans doute pas pu laisser Azriel à proximité des saintes s’il avait été là. La moitié de mes unités ont fini avec 1 pv, seule Elienai avait tous ses points de vie. Tous sauf Azriel sont tombés à des scores de pv minables et sont morts au moins une fois avant d’être sauvés de justesse. Il faut aussi dire que les deux seules unités que j’ai perdu, Khaine et Justina, représentaient… Oui, c’est ça, à peu près la moitié de ma force de frappe…
– En règle générale, pour cette partie, les dés ont été plutôt capricieux. J’ai eu une moule pas possible pour résister aux effets de Bael et Dinah, ainsi que pour tuer Nahimana. Du côté de Samael, il y a eu deux magnifiques critiques sur des attaques de zone bien méchantes et Konosuke n’a pratiquement fait aucun jet en dessous de 8… À l’extrême opposé, les Tokens foi m’ont donné beaucoup de mal (à partir du quatrième tour, c’était à chaque fois plus de la moitié de ma gnose et toutes mes relances qui crâmaient là-dedans. Pourtant, j’ai réussi à rater celui d’Elienai). Il faut aussi dire qu’il a pas eu de bol sur plusieurs attaques. (Konosuke, avec un point de dégâts en plus, aurait bouffé le Token de Khaine au tour 4, et Elienai a survécu par pure malchance de Yuki Onna au tour 5.)
– Je trouve dommage que nous nous soyons arrêtés au tour 6. (Il se faisait tard, et 450 points, ça rallonge la sauce) Il restait quelques activations, et vu l’état de mes troupes, il y avait facilement moyen de me flinguer trois ou quatre unités (dont Elienai), entre un Ikusaguruma (2 Tokens) et une bonne Dévastation. Même s’il est assez probable qu’après ça, Xavier aurait massacré Dinah puis Yuki, ça ne fait jamais que 120 points, et l’écart s’en serait trouvé réduit.
– Justina, on dirait qu’elle n’a rien fait parce qu’elle n’a réellement tué personne et était bloquée, mais en fait, elle a infligé la bagatelle de 21 points de dégâts avec l’Aura de suppression (à partir du tour 3 tous les mystiques de Samael étaient dans sa zone de contrôle), sans lesquels Xavier n’aurait pas pu utiliser l’Exaltation de l’obscurité, et elle a également salement amoché Kairos avant qu’Azriel ne l’achève. Pour ça, j’ai eu pas mal de moule, mais ça mérite d’être dit.
– Mon adversaire n’a pas eu de bol avec ses cartes avantage. Dark Chesire, Nahimana, Kairos et Momiji n’ont pas pu utiliser la leur… Celle de Konosuke a eu un impact très accessoire au vu du nombre de morts (j’essayais de le contenir, pas de l’éliminer) et celle de Yuki n’a pas servi des masses non plus.
– Je pense cependant qu’il a fait quelques erreurs. Il y a, bien sûr, Dark Chesire (il aurait plutôt fallu éloigner Dinah), mais aussi la charge de Momiji… En ne chargeant pas, elle m’empêchait d’utiliser correctement mes soutiens (Garder des PA pour éviter de les perdre, les rapprocher des guerriers et donc du combat…), mais aussi d’amener Azriel au centre, l’astreignant à un rôle de surveillance qui ne lui allait pas. Le fait qu’elle se décide à utiliser Tsukinoiri fut un soulagement en quelque sorte : j’ai pu la supprimer et ramener Azriel au tour suivant. Sans ça, j’aurais pas pu tuer Kairos et n’aurais eu personne pour immobiliser Konosuke… Laissant à peu de chose près toutes mes saintes dans une merde noire. Une troisième erreur (à mon avis), c’est d’avoir commencé à jouer « défensif » en voyant les pertes occasionnées, là où bourriner comme un porc eût été bien plus efficace. Après l’attaque dévastatrice de Kairos, je jetais des coups d’oeil assez inquiets sur la seconde aile de Dinah… Il y avait facilement moyen d’éliminer d’un coup le saint concile, au prix de la défense (et de la vie, je sais…) de Janiel, à ce moment-là.
Aussi, éliminer Xavier tant qu’il était paralysé au lieu de retirer son marqueur Berserk à Nahimana aurait sans doute payé, mais le massacre n’était pas forcément prévisible.
– Le positionnement des saintes contre Samael est assez difficile… Autant à cause du nombre de tirs que des attaques de zone, en fait. Plusieurs placements que je croyais sûrs m’ont fait me manger, en vrac, Dévastation, Ikusaguruma, une déflagration finale… L’usage du mouvement gratuit pour contourner une unité engagée m’a fait de mauvaises surprises plusieurs fois… Du genre, le saint concile pris dans l’attaque de Kairos, ou Konosuke qui tourne pour engager Xavier en plus de Khaine, avant de balancer la patate.
– Khaine me semble être un très bon Wanderer pour l’Eglise. Sa résistance élevée lui permet de profiter assez bien du Token miracle, elle est un exterminateur d’unités d’obscurité (une alternative moins offensive à Néro, donc) et ses capacités de soutien sont aussi appréciables qu’en accord avec l’organisation, surtout le sacrifice. Bonus : c’est un tank plutôt dur à déloger, au moins du point de vue de l’Eglise. J’en entends qui rigolent, dans le fond… mais une Armure de 4 et 14 pv, moi, je trouve que c’est beaucoup, d’abord.
– Je suis content de mon coup pour Nahimana. Jouant l’organisation du contre, je me suis senti obligé d’en trouver un, et exploiter sa faible résistance surnaturelle a bien marché.
– La baguette de transfert change une de vos unités en une Sophia Ilmora pour mystiques. C’est appréciable, mais attention, parce que ça empiète beaucoup sur les autres capacités de l’unité qui l’a.
– La prochaine fois, je saurais que Nullum Lusec doit être déclaré pendant la phase de récupération et non pas d’activation du personnage. Sans ça, je me serais fait Aoi au quatrième tour.
– Konosuke… Konosuke… Toujours prévoir quelque chose pour lui. Je me suis demandé si je devais prendre Damien à la place d’un de mes niveaux 50, et je ne l’ai pas fait, me disant que je pourrais utiliser la même méthode qu’avec Nahimana. Or, Elienai était trop occupée pour le faire une seconde fois. Le seul exterminateur adéquat restant pour Konosuke était Khaine, mais je n’osais pas trop taper, sachant par expérience qu’il deviendrait encore plus méchant si je m’acharnais. La seule méthode sûre pour l’avoir en un ou deux tours aurait été de bourriner dessus avec plusieurs poids lourds qui claquent tout en offensif… Une Explosion d’âmes condamnées avec trois Tokens pouvoir, de la gnose et une bonne dose de haine sur trois ou quatre unités affaiblies, sans Token foi et incapables d’esquiver, me semblait éliminatoire. Du coup, j’ai bloqué Konosuke avec Khaine, puis Azriel quand elle y est passée… Vous avez déjà essayé de tenir un charbon ardent entre les doigts ? C’est une bonne image. Le projet d’éliminer Konosuke a été abandonné au cinquième tour, quand il a commencé à récupérer ses pv à toute vitesse à cause des morts, de l’Extase coralienne et du don de Raphael à la fois. *soupir*

Mentions spéciales Eh oui…

Moissonneur : Xavier, pour avoir… moissonné les soutiens adverses. (Aoi, Bael, Janiel.)
Home run : Azriel, 18 points de dégâts sur Momiji. (Overkill, ou comment éclater une mouche avec un bazooka)
Passage éclair : Dark Chesire (Troisième tour)
L’épouvantail : Konosuke. (Ce qui était inquiétant, c’est de n’avoir réellement rien pour m’en débarrasser)
Ripouille : Elienai, un magnifique tacle sur Nahimana.
God save the queen : Elienai
La force tranquille : Khaine. (Comment une unité peut-elle encaisser une charge et trois attaques de Konosuke, deux tirs de Yuki Onna, un de Dinah, résister à deux effets 17 (Bael), continuer à attaquer et rester en vie ? Même si elle n’a pas survécu à la bataille, vu qu’elle a fini par y rester pour sauver Elienai, elle mérite la mention, je crois.)

Publicités